Les portes de la perception, ou la voie des plantes

C’est suite à la lecture d’un livre du psychiatre Stanislav GROF, l’un des fondateurs de la psychologie transpersonnelle, que j’ai décidé de tenter l’expérience des plantes dites psychoactives.

Ma première tentative s’est déroulée le vendredi 11 avril 2014. Ce fut une révélation, et je poursuis mon chemin intérieur en compagnie des plantes depuis ce jour là.

J’ai testé 3 types de plantes différentes au fil des années : le cactus Wachuma (dont le principe actif est la mescaline), l’Ayahuasca (dont le principe actif est la DMT), et les champignons de la famille des Psilocybe Cubensis (dont le principe actif est la psilocybine). Ce sont ces derniers que j’utilise le plus souvent par facilité pratique.

Ces plantes ouvrent les portes de la perception (expression utilisée par Aldous Huxley).

Elles permettent l’accès à des zones de l’inconscient, à des mondes, qui ne sont pas accessibles aux états de conscience ordinaires.

Les contenus inconscients contactés au cours d’un « voyage » sont multiples et de type personnel ou transpersonnel (inconscient collectif).

La conscience n’est pas altérée, elle est élargie, augmentée.

Une préparation est nécessaire pour un voyage réussi. J’en donnerai les détails lors d’un prochain article.

La voie des plantes est, de mon point de vue, une voie sacrée, une voie spirituelle à part entière.

Fresque de la chapelle de Plaincourault
L’Arbre de la Connaissance du bien et du mal

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s